Je vermifuge mon équidé, et après ? La suite

Publié le par Anne Anta. Alpha et Omega

Que faire après un vermifuge chimique ou naturel ? Comment aider son cheval, son poney ou son âne, dans cette étape parfois difficile ?

Nous avons vu le problème du drainage dans un précédent article

Le ramassage des crottins

Est-il nécessaire ramasser les crottins après un vermifuge ? Oui et non.

Oui, car ramasser les crottins limite les phénomènes de résistance et les dégâts sur la faune locale. Si votre équidé reste dans la même parcelle, c’est nécessaire pour garder une efficacité du traitement sur le long terme et la préservation de vos sols. Pour les vermifuges dits chimiques, lisez la notice pour savoir combien de temps vous devez ramasser. Pour les vermifuges naturels, comptez le temps du vermifuge + 24 h.

Non, car votre équidé ne sera pas contaminé par les parasites contenus dans son crottin. Ce crottin après vermifuge est chargé de parasites morts ou incapables d’infester un équidé. Les quelques œufs ou stades infestants émis ne sont pas plus nombreux (et souvent même moins nombreux) que ceux que l’on retrouvait dans les crottins avant vermifuge. Il faudra donc le même temps que d’habitude pour que les parasites deviennent infestants. Et si vous avez décidé de changer de pâture après le vermifuge, il n’est pas utile de ramasser. 

A noter que pour qu’un ramassage soit efficace, le crottin doit être retiré le plus vite possible (dans les heures qui suivent son émission et idéalement dès son émission), ce qui n’est techniquement pas toujours faisable.

Le changement de pâture

C’est un grand classique, je vermifuge puis je change de pâture.

Les raisons de faire ce changement : éviter de relarguer dans une belle pâture des parasites de l’ancienne et/ou des molécules vermifuge qui vont augmenter les phénomènes de résistance. Si vous avez une volonté de « purifier » votre équidé avant le changement, il faut faire le vermifuge et changer l’équidé de champ dès que le pic d’excrétion des molécules dans les crottins est passé. En général, ce sera 12 heures après la fin du traitement.

Si vous vermifugez au naturel ou au chimique sur plusieurs jours, prenez garde que l’excrétion des molécules actives est en général plus forte en fin de traitement car il n’y a plus de parasites pour « absorber » les molécules. Le changement de pâture doit donc se faire systématiquement 24 heures après ce type de traitement si le ramassage des crottins n’a pas pu être correctement réalisé.

Si vous pratiquez un changement de pré trop longtemps après le vermifuge, l’équidé a déjà ingéré de nouveaux stades infestants et va donc contaminer, avec un temps de retard, votre nouvelle pâture…

Un changement de pâture après un vermifuge c’est rajouter un stress à l’organisme sur le plan alimentaire. Le changement de conditions de vie est également un stress pour la plupart des équidés. On évitera donc ce changement pour un équidé qui a déjà du mal à gérer les suites du vermifuge.

Les compléments pour la flore

Ce conseil n’est pas dénué de bon sens mais encore faut-il bien l’appliquer. L’ajout d’un complément pour aider la flore digestive est bénéfique car il permet à cette flore de se reconstituer après les dégâts provoqués par les vermifuges et la mortalité des parasites. Ces dégâts n’atteignent pas une population précise mais l’ensemble de la flore.

Néanmoins, il n’est pas utile de donner une flore de substitution qui sera inutile plus tard… étudiez la ration alimentaire de votre équidé et donnez le complément qui l’aidera à la digérer. Ne donnez pas un complément fait pour digérer de l’amidon quand votre ration contient très peu d’amidon et essentiellement de la cellulose.

Anne ANTA

Découvrez Gérer les parasites avant le vermifuge de votre cheval. réalisé par TE.
Pour commander une de nos publications, utiliser l’onglet "Commander un de nos produits" en haut de cette page ou connectez-vous sur notre site.

La garantie de l'expertise, le choix de l'indépendance

Pré inondé. Tous droits réservés à Techniques d'élevage

Pré inondé. Tous droits réservés à Techniques d'élevage