Plaies purulentes : mode d'emploi

Publié le par Anne et Cat

 

Une plaie peut s'infecter et devenir purulente même si on est vigilant (ça n'arrive pas qu'aux autres  !!)... Le plus souvent on conseille alors d'arracher les croûtes pour faire couler le pus. Une technique efficace mais problématique !!
 

En effet, votre animal favori n'appréciera pas la méthode qui est brutale et cherchera à éviter ces soins (par des méthodes plus ou moins galantes !!)... De plus, en arrachant les croûtes, on arrache aussi la peau neuve et très fine qui a peut-être déjà commencé à se former. Ne parlons pas d'une technique que j'ai vue consistant à arracher systématiquement les croûtes pour vérifier s'il n'y a pas de pus  !! Cette méthode entraine un ralentissement de la cicatrisation et donc la formation de cicatrices plus ou moins importantes... Elle est donc à proscrire en élevage ou dans un centre équestre où les animaux sont destinés à plus ou moins long terme à la vente...

Je vous conseillerais donc une autre méthode :

- Lavez à grande eau la plaie (le mieux étant de pouvoir doucher la zone atteinte) sans frotter

- Savonnez avec du mercryl, de la bétadine ou tout autre désinfectant dit mousseux ou savonneux (le savon marche aussi mais il pique contrairement au mercryl, la bétadine pose souvent problème à cause de la coloration) en douceur (pas comme si c'était une antiquité qui risque de tomber en poussière mais pas non plus comme une brute !!)

- Rincez abondamment (cela ramollit les croûtes et les fait tomber naturellement)

- Humidifiez une serviette, si possible avec de l'eau chaude et placez la sur la plaie en la pressant légèrement. Laissez la un peu en la tenant et en pressant doucement (l'animal vous dira quand arrêter). Lorsque vous enlèverez la serviette, les croûtes qui doivent tomber resteront dessus... Il vous suffira alors de savonner à nouveau et toutes les croûtes sous lesquelles il y a du pus tomberont... Il faut parfois de l'eau chaude pour en faciliter la chute ...

- Quand elles sont tombées et uniquement s'il y a du pus, vous devez alors presser pour le faire sortir... Attention : évitez à tout prix d'aller jusqu'au sang, il vaut mieux désinfecter plusieurs fois que d'entraîner une réouverture qui sera plus longue à cicatriser...

Une autre méthode consiste en un coup de scalpel bien placé mais tout le monde n'a pas ce matériel !!

Le nettoyage d'une plaie est souvent vite fait (sauf quand on est maniaque comme moi !!), si cela marche avec des plaies saines, je vous conseille dans le cas d'une plaie purulente d'y consacrer au minimum 10 à 20 min tous les jours... Vous verrez ce n'est pas si long que ça, surtout lorsqu'il faut soigner une plaie en profondeur !!

 

Dernier conseil (pour les chevaux et les autres animaux dans certains cas) : la paille, le foin ou des fils infiltrés dans les croûtes partent avec un savonnage à la bétadine ou au mercryl en frottant doucement en cercle (les brins se décollent parfois mieux si le geste n'est pas toujours dans le même sens d'où l'avantage de faire des cercles dans les deux sens)...

Si vous avez des questions ou des précisions à apporter, n'hésitez pas les commentaires servent aussi à cela !!

A Bientôt
Anne

Plaie suintante sur un poney. Copyright Techniques d'élevage, Nantes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :