Les chevaux aussi aiment les photos de leurs proches !

Publié le par Bertrand Arundina. Editions Alpha et Omega

Notre capacité à mémoriser un visage est remarquable, la plupart d’entre nous peuvent reconnaître le visage d’une personne perdue de vue depuis plus de 50 ans.

Qu’en est-il d’un cheval ? Peut-il se souvenir de l'identité des personnes sur une longue période ? Si on tient compte qu’un cheval vit une trentaine d’années et qu’il retient un apprentissage pendant des années, il paraît raisonnable de penser qu'il pourrait se souvenir d'informations pendant une période de plusieurs mois.

Une étude récente vient de tester la faculté des juments à reconnaître la photographie de leurs soigneuses (article paru dans Science Reports (2020) par Léa Lansade du centre Inrae de Nouzilly). Parmi nos animaux familiers, nous savions déjà que le chien ne possède cette faculté que très partiellement. Les chiens reconnaissent facilement les visages de personnes rencontrées dans la vie réelle, mais ils éprouvent plus de difficultés à les reconnaître à partir d’une photo.

Cette étude répond surtout à deux questions. Les chevaux sont-ils capables de distinguer spontanément la photo d'un visage inconnu de celle du visage d'une personne avec laquelle ils sont régulièrement en contact dans la vie réelle, mais dont ils n'avaient jamais vu une photo ? La réponse est oui.

On peut ensuite se demander s’ils peuvent se souvenir de la photographie du visage d'une personne qu'ils n'avaient pas vue depuis six mois ? Là encore, et c’est la conclusion la plus notable de cette étude, la réponse est oui. Les chevaux se souviennent d’un visage pendant au moins six mois. Le fait que les chevaux aient reconnu la photo d'une personne qu'ils n'avaient pas vue depuis six mois montre qu'ils ont une bonne mémoire pour les visages, fait inconnu jusqu'à présent.

Les chevaux sont également capables de détecter des expressions émotionnelles sur les photographies du visage de leurs congénères et des personnes qu’ils côtoient.

Enfin pour les curieux, le dispositif expérimental consistait à amener les juments dans une zone de test de 6 mètres sur 4, devant une caméra vidéo. Les juments étaient entraînées à toucher du museau un écran tactile (1,02 m × 0,57 m) relié à un ordinateur et à un distributeur automatique de récompenses. Un peu de motivation ne nuit pas non plus aux bons souvenirs !

Bertrand Arundina

Découvrez nos témoignages pour mieux comprendre les chevaux :
A la rencontre des chevaux : raconte-moi leurs histoires !  réalisé par TE.
Pour commander une de nos publications, utiliser l’onglet "Commander un de nos produits" en haut de cette page ou connectez-vous sur notre site.

La garantie de l'expertise, le choix de l'indépendance

Relation Homme Cheval. Techniques d'élevage. Tous droits réservés

Relation Homme Cheval. Techniques d'élevage. Tous droits réservés