De quoi est composé le crottin d'un cheval ?

Publié le par Catherine Kaeffer Alpha et Omega

Les crottins, que ce soit en tant que propriétaire ou qu’éleveur, on les regarde régulièrement en suivi de la santé du cheval. Mais que contient finalement un crottin ?

1. La fraction indigestible de l’alimentation

C’est la partie la plus importante en volume. Lorsque vous avez un foin par exemple, si sa digestibilité est de l’ordre de 60 % cela signifie que 40 % de votre foin ne sera pas digéré. Autrement dit, si votre cheval mange 10 kg de foin, vous en aurez 4 kg qui se retrouvera dans le crottin. Évidemment, plus un régime est riche en fibres, moins il est digestible et plus la proportion qui passera dans le crottin sera importante… c’est d’ailleurs un des intérêts des fibres que cette fraction indigestible.

On trouvera aussi des fractions digestibles mais protégées par des fractions indigestibles. C’est souvent le cas par exemple pour l’avoine donnée en l’état. Les glumelles de l’avoine sont très résistantes à la fois aux sucs digestifs et à la flore. Elles vont donc ressortir intactes et protéger l’amande qui étant constituée d’amidon et de protéines est très digestible. Le fait de retrouver des grains d’avoine complets dans les crottins n’est donc pas le signe d’une mauvaise digestion, d’un mauvais état de la flore, puisqu’il est tout à fait normal que les glumelles ne soient pas digérées. C’est le signe que l’enveloppe n’a pas été broyée mécaniquement par les dents : donc soit de problèmes dentaires, soit d’un cheval qui avale « tout rond ».  

2. Des sucs digestifs

Ainsi vous allez retrouver dans le crottin, la bile, les sucs digestifs qui ont été produits pour assurer la digestion.

3. Les résidus de la flore

On retrouver aussi bien des bactéries mortes qui se font expulser mais aussi une flore vivante qui a simplement été poussée vers la sortie du tube digestif avec les digesta. C’est cette flore de la jument qui va permettre au poulain qui va manger les crottins d’établir la sienne.

4. Les éléments rejetés par l’organisme dans le tube digestif

L’organisme peut excréter des éléments dans le tube digestif. C’est le cas de l’urée produite par le foie qui est ensuite renvoyée dans le gros intestin pour constituer un apport supplémentaire d’azote à la flore formant ainsi un cycle de recyclage de l’urée.

5. Les cellules desquamées

Le tube digestif se renouvelle continuellement. Les parois sont en outre agressées en permanence mécaniquement mais aussi par des microorganismes pathogènes. Les cellules qui meurent vont être remplacées et elles sont évacuées avec le contenu digestifs. On retrouve aussi dans les crottins des cellules vivantes qui ont été détachées de la paroi.

6. Les parasites

Ils sont plus ou moins présents selon les circonstances.

Conclusion

L’aspect du crottin, sa couleur, le fait qu’il soit plus ou moins formé, est la résultante de ces différents éléments.

Il convient de s’en rappeler en cas de crottin ayant un aspect particulier. Nous verrons un exemple d’application pratique sur un cheval âgé diarrhéique dans un prochain article.

Catherine Kaeffer

Découvrez la nouvelle édition du poster La digestion chez le cheval réalisé par TE
Pour commander une de nos publications, utiliser l’onglet "Commander un de nos produits" en haut de cette page ou connectez-vous sur notre site.

La garantie de l'expertise, le choix de l'indépendance

Jeune cheval en présentation. Techniques d'élevage. Tous droits réservés

Jeune cheval en présentation. Techniques d'élevage. Tous droits réservés