Pourquoi l’arginine est indispensable au chat ?

Publié le par François Kaeffer. Alpha et Omega

Les régimes alimentaires chez le chat sont très protéinés du fait que chez cet animal, le catabolisme des protéines est particulièrement fort et peu adaptable donc pour compenser, les rations sont très protéinées.

Qui dit régime protéiné et catabolisme puissant dit aussi gestion des déchets. Un, en particulier, va nous tenir cet article : NH3, l’ammoniac.

Cette molécule est un neurotoxique et est normalement gérée par le cycle de l’urée mais chez le chat, ce cycle n’existe pas. En effet, l’enzyme arginosuccinate lyase est déficiente chez le chat, empêchant du même coup de régénérer l’arginine et de boucler le cycle de l’urée.r

Cycle de l'urée chez le chat. Techniques d'élevage. Tous droits réservés

Cycle de l'urée chez le chat. Techniques d'élevage. Tous droits réservés

L’ammoniac est métabolisé en carbamoyl-phosphate puis avec l’ornithine produit la citrulline et termine sur la L-argininosuccinate qui sera éliminée au niveau rénal après la réaction avec la L-aspartate.

 L’absence de régénération de l’arginine engendre une dépendance du chat envers cet acide aminé. L’absence d’arginine empêche la production de l’ornithine (puisque, chez le chat, elle est très peu produite autrement) et sans ornithine, l’ammoniac ne peut être métabolisé et va donc s’accumuler.

Les besoins en arginine sont, d’après Wolter, d’environ 1 % de la matière sèche et, évidemment, plus la ration est protéinée, plus les besoins en arginine augmentent.

Plus d'informations sur la teneur en arginine des différentes viandes, dans un prochain article.

François Kaeffer

Découvrez le poster sur Les grandes voies métaboliques réalisé par TE
Pour commander une de nos publications, utiliser l’onglet "Commander un de nos produits" en haut de cette page ou connectez-vous sur notre site.

La garantie de l'expertise, le choix de l'indépendance