Votre animal est trop gros ? Faites-le maigrir !

Publié le par Alpha et Omega

 

Il faut vous rendre à l'évidence, ce bidon rebondi, cette silhouette de nounours et cet air pataud même s'ils vous font craquer, ne sont pas bons pour votre animal. Le véto vous l'a dit, la secrétaire vous la répété... et vous l'avez acheté ce truc pour maigrir. Vous savez ? Ce sachet d'alimentation qui est vendu quatre fois plus cher pour donner quatre fois moins à manger dans le même volume !

Vous rentrez chez vous et là, vous expliquez à votre animal que c'est fini la rigolade. Il va falloir maigrir et donc se priver de tout... et manger l'alimentation light en quantité raisonnable.

Vous avez toutes les raisons d'y croire, le régime, c'est la solution ! Et vous allez y croire... un certain temps.

Car le régime c'est comme les bonnes résolutions du premier de l'an... on arrive rarement à s'y tenir.

Votre animal va rapidement exprimer son mécontentement, il va être de très mauvaise humeur du matin au soir et refuser l'alimentation conseillée par le véto... quand on sait combien vous l'avez payé, quel gâchis ! Pour ne rien arranger, vous allez reprendre des mauvaises habitudes ou donner des gâteries pour améliorer l'humeur de votre quatre pattes. Au final, votre animal n'aura pas perdu un gramme. Il arrive même que le régime fasse prendre des formes et des kilos. Inutile de dire que votre véto vous accusera de faiblesse même si vous avez suivi les instructions à la lettre et que dans tous les cas, vous aurez perdu du temps et de l'argent.

En désespoir de cause, vous vous résignerez donc à voir votre animal gros et vous vous culpabiliserez à chaque écart de conduite.

Et pourtant, la solution, elle est là, face à cet écran et en train de lire cet article. La solution, c'est vous ! Vous êtes la personne la plus à même de comprendre pourquoi votre animal est trop gros. Quelles raisons poussent votre animal à devenir un tonneau sur pattes ?

Il mange trop. C'est la réponse que l'on trouve le plus souvent et qui pousse la plupart des vétérinaires à donner de la nourriture light. L'hypothèse est que l'animal a accès à une alimentation trop « riche » ou en trop grande quantité. L'animal serait gourmand et incapable de se contrôler tandis que le propriétaire serait inconscient et déraisonnable. Bref, l'aliment allégé et généralement peu appétissant saura remettre chacun sur le droit chemin.

Il n'a pas ce qu'il lui faut. Quand l'équilibre alimentaire est trop éloigné des besoins de l'animal, celui-ci compense en mangeant davantage. Il ne s'agit pas de gourmandise mais de besoin vital. L'augmentation des solutions toutes races, tous âges et toutes situations n'est pas sans lien avec l'augmentation des carences nutritionnelles et donc des prises de poids.

Il n'arrive pas à brûler sa graisse. Un autre aspect du problème posé ci-dessus. En l'absence de certains nutriments ou dans le cas de certaines pathologies, la graisse se forme mais ne peut pas être métabolisée. Autrement dit, votre animal met de côté au cas où il en aurait besoin et quand il en a besoin, il ne peut pas l'utiliser.

Il a mal. La douleur peut mener un animal à un surpoids important voire à de l'obésité. Cette douleur est en général chronique et va amener l'animal à minimiser ses déplacements et à se replier sur lui-même. Si certains animaux cessent de manger, il ne s'agit pas d'une généralité. Ainsi dans certains cas, manger permet de soulager la douleur ou de la faire oublier quelque peu, l'excès contribue à la prise de poids.

Il stresse. Un animal qui stresse va manger pour pouvoir faire face aux événements qui le terrifient. C'est une réaction normale qui peut devenir pathologique.

Il se souvient. Un animal que l'on a restreint se souvient qu'il n'avait pas ce dont il avait besoin. Son corps a appris à compenser et à prévoir la disette. L'animal mange donc sans faim et parfois sans fin.

Vous voulez faire maigrir votre animal ? Demandez-lui pourquoi il mange et vous trouverez la solution.

Anne Anta

 

Chien dans une écurie. Tous droits réservés à Techniques d'élevage.

Chien dans une écurie. Tous droits réservés à Techniques d'élevage.

Publié dans Ration, Alimentation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :