Biorésonance équine : qu'en penser ?

Publié le par Anne Anta. Alpha et Omega

La biorésonance est de plus en plus utilisée en France, notamment dans le milieu équin où elle se propose de répondre aux questions des propriétaires en matière alimentaire et vétérinaire. Sa première cible, ce sont les maladies où la médecine vétérinaire et les propriétaires se montrent rapidement démunis : allergies, problèmes de peau chroniques, tics, comportements inappropriés, problèmes alimentaires...

Selon les prestataires, la biorésonance serait un "scan" de l'organisme capable d'en révéler tous les problèmes dans les moindres détails. Les troubles révélés pourraient ensuite être guéris en quelques séances grâce à la biorésonance.

La biorésonance promet donc beaucoup... mais que peut-elle faire ?

À la frontière entre nos connaissances et l'imaginaire, la biorésonance repose sur une théorie qui n'a jamais été démontrée scientifiquement, dans son intégralité, depuis la création de la machine, il y a presque 30 ans.

L'appareil qui permet de réaliser la biorésonance serait capable de percevoir les vibrations émises par des molécules. Ces vibrations seraient ensuite traduites sous forme de courbes par un logiciel informatique. Selon les concepteurs, le même logiciel aurait été renseigné sur les vibrations "normales" et "pathologiques" des organes, qui sont le résultat des vibrations des molécules qui les composent.

Une fois un défaut dans les vibrations détecté, l'appareil pourrait envoyer des vibrations "saines" afin de donner à l'organe la vibration qui lui permettrait de guérir.

La science nous permet aujourd'hui d'admettre la vibration des molécules, mais cette vibration ne serait pas unique mais influencée par le "contexte", autrement dit les autres molécules présentes. L'appareil ayant été calibré sur des molécules pures en suspension aqueuse, il n'est pas certain que la vibration des molécules dans l'organisme soit identique à celle attendue.

La notion de guérison par "retour de vibration" pose également question. On ne sait pas si on soigne vraiment ou si le retour de vibration pourrait générer une annulation des signaux indésirables, ce qui simulerait une guérison.

Dans un monde où on se pose de plus en plus de questions sur l'influence des ondes et vibrations sur le corps... on pourrait s'étonner que les vibrations de l'appareil soient totalement dénuées de risques. Quel impact des vibrations mal calibrées ou issues d'erreurs d'interprétations pourraient avoir sur l'organisme ?

Le soin qu'effectue certains professionnels sur les carences en envoyant des ondes destinées à les corriger, avec résultat immédiat, pose notamment question sur l'origine des minéraux détectés : molécules qui répondent en miroir ? Minéraux qui sortent des compartiments où ils étaient complexés pour répondre (des os par exemple) ?...

La théorie qui entoure la biorésonance reste floue et ne s'explique pas par nos connaissances scientifiques actuelles. Cette technique peut donc avoir des bienfaits mais peut-elle vraiment faire tout ce qu'elle se propose de faire ?

Anne Anta

Découvrez le poster sur Les grandes voies métaboliques réalisé par TE
Pour commander une de nos publications, utiliser l’onglet "Commander un de nos produits" en haut de cette page ou connectez-vous sur notre site.

La garantie de l'expertise, le choix de l'indépendance

Cheval. Tous droits réservés à Techniques d'élevage

Cheval. Tous droits réservés à Techniques d'élevage