Rien ne vaut une particularité métabolique ! Acide Urique, Allantoïne et calculs rénaux (Partie 1)

Publié le par François Kaeffer. Editions Alpha et Omega

Parmi les particularités métaboliques que nous ne possédons pas, la métabolisation en allantoïne de l’acide urique.

Pour rappel, l’acide urique est :

  • En biochimie, cette molécule est le produit du métabolisme des bases puriques comprenant 2 molécules : l’adénine et la guanine. Elles proviennent des acides nucléiques alimentaires et endogènes lors de la lyse cellulaire que ce soit lors d’un renouvellement ou d’un trouble.
     
  • En pathologie, c’est le produit responsable de la goutte et beaucoup pointé du doigt par les naturopathes comme un acidifiant sanguin.

A noter que l’acide urique est effectivement un acide dit « faible » en chimie mais nettement moins acide que l’acide lactique produit par le métabolisme énergétique anaérobie.

La comparaison de plusieurs données physico-chimiques va nous permettre de comparer l’allantoïne à l’acide urique : le pKa (pour comparer le niveau d’acidité) et la solubilité.

Commençons par le pKa :

Composés pka
Acide lactique/lactate 3,88
Acide acétique/acétate (vinaigre) 4,76
Acide urique/urate 5,75
Allantoïne/allantoïnate 9,1

 

Comme nous pouvons le constater, l’allantoïne ne libèrera pas, dans les conditions physiologiques, de proton acide (H+). C’est la première donnée : l’allantoïne n’acidifie pas le milieu dans lequel il est.

  • La solubilité dans l’eau de l’allantoïne est d’environ 5 g/L (environ 3x10-2 mol/L) à 20°C. Par contre, pour le cas de l’acide urique, tout dépend de la forme acide ou basique du couple acide urique/urate. La forme acide du couple possède une solubilité dans l’eau à 37°C de 100 mg/L (environ 6x10-3 mol/L) tandis que l’urate a une solubilité à 37°C de 2 g/L (environ 1,1x10-2 mol/L).

De façon générale, il est considéré que le couple possède une solubilité inférieure à 10 fois celle de l’allantoine dans l’eau.

Nous pourrions dire que c’est parfait : moins d’acidité, plus de solubilité avec moins de risque de production de cristaux. Cependant, cette voie est limitée…

François Kaeffer

Découvrez le poster sur Les grandes voies métaboliques réalisé par TE
Pour commander une de nos publications, utiliser l’onglet "Commander un de nos produits" en haut de cette page ou connectez-vous sur notre site.

La garantie de l'expertise, le choix de l'indépendance

Ane couché. Techniques d'élevage. Tous droits réservés

Ane couché. Techniques d'élevage. Tous droits réservés